Marque Buick

Buick est à l'origine un constructeur indépendant, la Buick Motor Company, créée le  par David Dunbar Buick à Flint (Michigan). En 1904 la compagnie en difficulté est reprise par James Whiting qui nomma William C. Durant à la tête de sa nouvelle acquisition. Buick est rapidement devenue le plus grand constructeur automobile américain. Profitant de cette situation, Durant a fait l'acquisition d'une douzaine de sociétés, appelant sa nouvelle société General Motors. Après avoir dû la quitter, il en reprend le contrôle grâce au succès de Chevrolet, qu'il fusionne avec Buick et les autres marques GM.[réf. nécessaire]

Buick a employé plusieurs personnages importants de l'histoire automobile: Louis ChevroletCharles Nash et Walter Chrysler ont tous été employés par Buick avant de voir leur nom sur d'autres marques d'automobiles.

Au départ, les différents constructeurs composant General Motors étaient en concurrence les uns avec les autres, mais Durant mit fin à cela. Il voulait que chaque division de General Motors cible un type de clientèle, et dans ce nouveau schéma, Buick était proche du sommet de la gamme, seule Cadillac était plus prestigieuse. Aujourd'hui encore, Buick garde cette position. Le client Buick idéal vit confortablement, mais n'est pas assez aisé pour s'offrir une Cadillac ou n'en recherche pas l'ostentation tout en voulant quand même un véhicule dépassant la norme.